« J’ai accès à des lieux que personne ne peut voir »

Aube de fer – DR – Francis Giudice

Un pied dans le ferroviaire, un pied dans la photo, Francis Giudice dévoile, en noir et blanc, un pan de l’univers du rail inconnu du grand public. L’exposition « A la croisée des voies » dure jusqu’au 25 novembre 2017 à la Galerie Rastoll, à Paris.

Qu’est-ce qui vous a donné envie de montrer l’univers des chemins de fer ?

 J’ai commencé la photographie en autodidacte il y a cinq ans. Je partais avec mon appareil sur les chantiers sur lesquels je travaillais. Petit à petit, mon regard a évolué. Des photographes et des amis m’ont encouragé à continuer. J’ai eu envie de faire découvrir ce monde, peu connu. Les usagers utilisent le train sans se poser de questions. lls ne savent pas que la nuit, un monde de fourmis travaille pour améliorer leur quotidien. Comme je travaille à la Sncf comme surveillant réseaux électriques, de nuit comme de jour, j’ai accès à des lieux que personne, excepté les salariés, ne peut voir dans le réseau Ile-de-France.

Une trentaine de photos sont exposées. Comment les avez-vous choisies ?

Avec le galeriste, François, nous avons voulu partir d’une histoire. Nous avons imaginé des aiguillages, des itinéraires. Nous avons aussi voulu nous attacher à des personnages, aux travailleurs de la nuit. On peut voir par exemple des « protecteurs », des salariés qui ont comme tâche de nous protéger des trains lorsque nous sommes concentrés sur notre travail. Je montre aussi ce fameux chantier de renouvellement des voies mené l’an dernier par ce qu’on a appelé le « train boa ». Il s’agit d’un train usine de 800 m qui arrivait pour la première fois en France. Ce train se scinde en plusieurs parties. C’est phénoménal, on est entre le monde de Mad Max et celui du futur.

Cracheur de feu – DR – Francis Giudice
Galériens – DR – Francis Giudice

Vous exposez également des photos pour la SNCF…

Grâce à la mini-exposition sur le rail que j’ai faite à la galerie Rastoll, l’an dernier, j’ai été approché par la responsable communication nationale de SNCF qui cherchait un deuxième photographe pour réaliser des reportages sur les chantiers. Elle m’a également parlé d’un projet d’exposition. Ce projet qui est axé sur la modernisation du réseau ferroviaire en Ile-de-France, est visible à la gare d’Invalides du RER C  jusqu’à l’été prochain. Il sera suivi d’une expo au musée d’Orsay.

Pourquoi avez-vous privilégié le noir et blanc ?

Le noir et blanc donne plus de sensibilité et de poésie que la couleur. Les salariés du rail sont par ailleurs souvent habillés en orange, cela faisait trop flashy. Les photos permettent de faire ressortir plus de caractères, par exemple sur les lucioles. En noir et blanc, un certain mystère ressort de ces petites bêtes vertes qu’on trouve partout sur les chantiers. Et j’ai découvert au fil du temps qu’il existait différentes couleurs dans le noir.

Quels sont vos autres projets ?

 Je m’intéresse à l’architecture et j’ai commencé il y a deux ans une série sur les « Piaggia » (les plages) en Italie, où j’ai été élevé. Je photographie des scènes de vie – en couleurs- sur la plage qui échappent aux touristes qui viennent bronzer et se baigner. Je compte aussi sortir un livre de photographies sur le milieu ferroviaire. Les photos que je réalise aujourd’hui seront peut-être dans 15 ou 20 ans considérées comme des témoignages d’une période révolue. La technologie évolue. Dans 15 ou 20 ans, nous aurons sans doute des trains sans conducteurs, le travail de nuit existera toujours mais il sera différent.
Propos recueillis par Anne Thiriet

Germinal – DR – Francis Giudice
Luciole – DR – Francis Giudice

L’exposition « A la croisée des voies » a lieu à la Galerie Rastoll, 16 rue Anastase, 75 003 Paris.
Facebook : https://www.facebook.com/GalerieRASTOLL

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s